Aude (L'amour est dans le pré) : l'agricultrice choquée par un message, elle fait part de sa colère sur Instagram

·1 min de lecture

Depuis quelques mois, les polémiques sur des présumés viols et incestes éclatent, entre autres, avec le mouvement #MeToo. Tous les jours, dans les médias, des noms de personnalités plus ou moins publiques sortent. Sur les réseaux sociaux, de nombreux témoignages naissent. Les internautes se sentent indignés à chaque annonce d’une nouvelle affaire. Le vendredi 25 juin 2021, c’est au tour d'Aude, candidate emblématique de L'amour est dans le pré d’être écœurée. Et elle l'a fait savoir en story Instagram. La publication d’un message sur le compte Instagram DisBonjourSalePute a provoqué l’énervement de la jeune femme. "Bonjour, je souhaiterais témoigner d’une histoire qui m’est arrivée hier. Ma fille de 8 ans s’est fait traiter de grosse cochonne par un adulte de plus de 50 ans parce qu’elle a mis une robe où l’on voit ses épaules. Je rajoute que l’adulte en question est son père", pouvons-nous lire. Aude a repartagé le message et a répondu : "Ça vous choque ? Moi, oui !", a-t-elle écrit. En plus d’être choquant, ce sujet est au cœur de l’actualité.

Tout le monde peut se sentir concerné par de telles paroles. Aude, l’ex-candidate de l’émission L'amour est dans le pré, encore plus… Cette dernière est une femme débordante d’énergie mais pas seulement ! C’est aussi une maman… solo. La jeune femme a une fille de 5 ans, née d’une précédente relation et un petit garçon d’un an et demi, fruit de son idylle avec le chauffeur routier, Christopher. Et une chose est sûre… Insulter une personne (...)

Lire la suite sur le site de Voici

David Bowie : un de ses tableaux acheté 5 dollars canadiens vendu aux enchères pour une somme astronomique
VIDEO Patrick Poivre d'Arvor accusé de viols : son avocate réplique face à la nouvelle plainte
« Je suis un papa sévère » : Franck Dubosc se confie sur sa vie de famille
Marble Mania sur TF1 : les dix meilleurs tweets de la soirée
Rebecca Hampton (Plus belle la vie) : ses confidences bouleversantes sur sa peur de mourir

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles