Aucune décision majeure à attendre du sommet Poutine-Biden, selon Moscou

·1 min de lecture
AUCUNE DÉCISION MAJEURE À ATTENDRE DU SOMMET POUTINE-BIDEN, SELON MOSCOU

MOSCOU (Reuters) - Il est peu vraisemblable que des décisions historiquement importantes soient prises lors du sommet prévu ce mois-ci entre le président russe Vladimir Poutine et son homologue américain Joe Biden, a rapporté mardi l'agence de presse Interfax, citant le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

La Russie a prévenu lundi qu'elle allait envoyer dans les prochains jours une série de signaux "désgréables" aux Etats-Unis et fait savoir qu'elle allait se renforcer militairement près de ses frontières avec l'Otan.

Joe Biden a annoncé dimanche qu'il ferait pression sur Vladimir Poutine au sujet de la situation des droits de l'homme en Russie lors du sommet prévu le 16 juin à Genève, en Suisse.

Cette rencontre entre les deux dirigeants intervient dans un contexte de tensions accrues entre Washington et Moscou sur un éventail de sujets, dont les ingérences électorales et actes de piratage présumés de la Russie.

Au cours de ce qui fut la première rencontre à haut niveau ministériel et en personne entre les Etats-Unis et la Russie depuis l'arrivée de Joe Biden à la présidence américaine en janvier, le secrétaire d'Etat américain Antony Blinken et Sergueï Lavrov avaient souligné la nécessité de coopération entre les deux pays malgré de "sérieuses différences".

(Polina Devitt; version française Jean Terzian)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles