'Aucun souvenir d'avoir des enfants' : une star du rugby amnésique après un terrible choc sur le terrain

'Aucun souvenir d'avoir des enfants' : une star du rugby amnésique après un terrible choc sur le terrain

Les amateurs de rugby aiment dire que c'est un sport de voyou pratiqué par des gentlemen, mais parfois ce sport peut s'avérer très dangereux. À l'image du football américain, les contacts entre joueurs y sont très fréquents et les dommages pour eux peuvent s'avérer irréversibles. On ne compte plus les anciennes gloires à la retraite atteintes de démence et autres problèmes causés par les nombreux chocs reçus au niveau de la tête. Certains joueurs encore jeunes ont même décidé d'arrêter avant que les choses ne deviennent trop graves, mais le sujet reste encore tabou dans le rugby.

Pourtant, le témoignage de Joe Marler, véritable star de son sport, va peut-être faire évoluer les mentalités. Interrogé dans l'émission TalkSport, le pilier anglais qui compte 72 sélections avec l'Angleterre s'est livré à un témoignage pour le moins inquiétant. "Pour être honnête, j'ai toujours fait l'autruche parce que tout cela me fait peur", lance-t-il en préambule, avant de parler plus spécifiquement des problèmes qu'il a vécu : "Je me souviens avoir subi une commotion il y a quelques saisons. J'avais pris un gros coup en essayant de plaquer Billy Vunipola. J'étais dans les vapes et la seule chose dont je me souvienne, c'est de m'être retrouvé dans une salle et de voir entrer le kiné".

Joe Marler ne se souvient plus de l'existence de ses enfants et panique

À un poste où les chocs frontaux sont très fréquents, Joe Marler est...

Lire la suite


À lire aussi

Mort d'une star du rugby à seulement 40 ans après une soirée érotique qui aurait très mal tournée
Elizabeth II : Cette réflexion choc à l'encontre de Meghan Markle après la mort du prince Philip
Tour de France : Terrible choc entre cyclistes et spectateurs, deux coureurs doivent abandonner ! (VIDEO)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles