Aucun signe de transmission du virus après un concert-test à Barcelone, la France espère avancer

·1 min de lecture

Il n'y a eu, selon les organisateurs, "aucun signe" de contagion après le concert-test de 5.000 personnes fin mars à Barcelone, où un public masqué a pu danser, sans distance, a-t-on appris mardi 27 avril. "Les résultats de Barcelone, c'est une excellente nouvelle, ça conforte notre souhait en France de poursuivre ces recherches", a commenté auprès de l'AFP Malika Seguineau, à la tête du Prodiss. "Car l'Espagne attend aussi beaucoup de l'expérimentation française, poursuit-elle. Car ce n'est pas un seul projet qui fait qu'on trouve la solution. Cela renvoie à l'urgence d'avoir en France la confirmation des autorités que les concerts tests puissent se tenir courant mai".

Le Parisien a avancé la date du 29 mai pour un concert-test avec 5.000 personnes à Bercy (et une population-test qui resterait chez elle pour être comparée). "C'est une date de travail non validée encore", a précisé Malika Seguineau. Deux projets de concert-tests, un à Paris (configuration debout) et un Marseille (configuration assise avec possibilité de se lever), ont sans cesse été repoussés depuis février.

>> A lire aussi - Spectacles, concerts : Bachelot veut la fin de la distanciation sociale

Le Prodiss, avec l'AP-HP (Assistance publique-Hôpitaux de Paris), travaille sur celui de Bercy, où le groupe Indochine veut participer. "On veut le faire, pour aider toute la profession, pour démontrer, comme à Barcelone, Amsterdam, qu'aller dans un concert (avec masques, ndlr), ce n'est pas risqué, a expliqué récemment (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Covid-19 : Emmanuel Macron évoque une possible levée du couvre-feu en juin
16 pays interdits d'entrée en Islande, dont la France
Plan de relance : ce que contient le texte envoyé à Bruxelles
Puy-de-Dôme : lourde amende pour des boulangeries restées ouvertes 7 jours sur 7
Un pass sanitaire expérimenté en France au départ de certains vols