Aube: Gérald Darmanin annonce l'expulsion d'un "imam radicalisé" sénégalais

Gérald Darmanin a annoncé ce mercredi 10 juillet l'interpellation en vue de son expulsion dans la journée d'un "imam radicalisé" basé dans l'Aube, qu'il accuse d'avoir prononcé des prêches discriminatoires, notamment envers les femmes.

"Ce matin, nous avons pu interpeller - et il sera expulsé aujourd'hui - un imam radicalisé sénégalais dans le département de l'Aube", a déclaré le ministre de l'Intérieur sur Europe 1 et CNews.

Darmanin vante les lois immigration et séparatisme

"L'imam a été interpellé ce matin à 7h20 à son domicile et conduit au commissariat de Troyes où un arrêté ministériel d'expulsion va lui être notifié", a précisé une source policière à l'AFP. "Son éloignement via Roissy est prévu dans la journée", a-t-elle ajouté.

"Cet imam évoque dans ses prêches que les femmes doivent rester chez elles, que les musulmans ne doivent pas se mélanger aux non-musulmans. Ces personnes n'ont rien à faire sur le territoire de la République", a développé Gérald Darmanin.

"Désormais, avec la loi immigration et la loi contre le séparatisme que j'ai portées, nous avons la possibilité d'expulser des imams radicalisés en 24 heures", a affirmé Gérald Darmanin, réélu dans le Nord aux législatives.

Article original publié sur BFMTV.com