Au Texas, ce père se déshabille pour réclamer le masque obligatoire à l'école

·3 min de lecture

ECOLE - Lorsqu’un père texan a voulu montrer son soutien à l’obligation du port du masque à l’école, il n’a pas hésité à s’exposer... au sens littéral du terme.

Le 24 août, le Texas a levé obligation du port du masque à l’école décrétée à cause de la pandémie de Covid-19. Mais le sujet reste controversé dans l’État. Au cours d’un conseil d’administration au Dripping Springs Independent School District, l’un des parents n’a pas hésité à donner son avis... en donnant corps à son propos, comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessus.

James Akers a exposé aux membres du conseil des chiffres et des faits sur les masques, dans un discours qu’il a démarré totalement habillé, puis en tombant puis à peu veste, chemise, cravate et pantalon.

Veste, chemise, cravate, pantalon

“Je n’aime pas que le gouvernement, ou toute autre entité, me dise ce que je dois faire, a-t-il commencé. Mais parfois, je dois repousser un peu les limites. Et j’ai décidé que je ne me contenterai pas d’en parler, mais que j’agirai en conséquence.”

Le parent d’élève a ensuite désigné ses propres vêtements pour se plaindre du costume exigé sur son lieu de travail. “Au travail, ils me font porter cette veste. Je la déteste”, a-t-il indiqué, tout en retirant le vêtement incriminé. Et de poursuivre: “Ils me font porter cette chemise et cette cravate. Je déteste ça”, tout en les enlevant.

James Akers s’est déshabillé jusqu’à se retrouver en sous-vêtements avant d’exprimer son point de vue: les règles existent pour une raison. “C’est un simple protocole, les gars”, a-t-il dit. “Nous suivons certaines règles. Nous suivons certaines règles pour une très bonne raison.”

“Les règles existent pour une raison”

Le discours de James Akers a suscité de nombreux commentaires - positifs et négatifs - sur la page Facebook de Dripping Springs, mais ce père de famille a déclaré à la station locale KXAN qu’il ne regrettait pas de s’être exposé ainsi.

“Il y a trop de voix qui, à mon avis, se divisent pour des raisons politiques et ne pensent absolument pas aux décisions de bon sens que nous prenons chaque jour pour nous conformer à tout ce qui va de la conduite sur la route à la sécurité et à la courtoisie envers les autres conducteurs, en passant par le fait de ne pas se garer sur les places pour handicapés”, a-t-il déclaré. “Toutes ces règles que l’on nous donne chaque jour et que nous suivons, parce qu’elles ont du sens.”

Bien qu’aucune mesure concernant les masques n’ait été prise après ce conseil d’administration, le journal local Star-Telegram indique que certains districts scolaires du Texas tentent de mettre en place des masques obligatoires face à l’augmentation des cas de Covid-19.

À voir également sur Le HuffPost: Trump sifflé par ses partisans à qui il recommandait de se faire vacciner

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI:

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles