L'anniversaire de la mort d'Idriss Déby se passe de cérémonie officielle

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Aucune cérémonie officielle n'a été prévue par le gouvernement de transition, déplore le Mouvement patriotique du Salut, le parti qu'il avait fondé et qui est à la manoeuvre pour ces commémorations qui doivent durer trois jours, jusqu'à demain 20 avril, date à laquelle sa mort fut annoncée l'an dernier.

Les commémorations du décès d'Idriss Déby ont débuté hier par des conférences-débats sur la vie du maréchal défunt, organisées à travers tout le pays et sur deux jours par le MPS, explique son porte-parole, Jean-Baptiste Padaré.

Pour la nuit d'aujourd'hui à demain, le parti fondé par Idriss Deby a appelé à des prières pour le repos de son âme, avant le point d'orgue de ces commémorations, prévu pour demain avec la pose de la première pierre d'un mausolée en son honneur qui va être construit dans son village natal d'Amdjarass, dans l'est du pays.

Et c'est le secrétaire général du MPS Haroun Kabadi qui va présider cette cérémonie, et non un officiel de l'État, a tenu à préciser Jean-Baptiste Padaré. Celui-ci déplore au nom du MPS « le fait que le gouvernement n'ait pas organisé quelque chose, même symboliquement, pour marquer la date de la disparition du père de la démocratie tchadienne ». Contacté par RFI, le porte-parole du gouvernement n'a pas souhaité réagir pour le moment.

Du coup, cette commémoration partisane est passée jusqu'ici totalement inaperçue à Ndjamena où les gens sont plutôt préoccupés par les coupures intempestives de courant qui durent depuis deux mois.

Mais pas pour longtemps : le maire de la capitale va rebaptiser l'une des plus importantes rues de la ville, l'Avenue Mobutu, en un boulevard Maréchal Idriss Déby demain.

Objectif atteint pour Mahamat Idriss Déby

Mardi soir, le président du Conseil militaire de transition s'est adressé à la nation. Dans son allocution, Mahamat Idriss Déby Itno a affirmé que la transition a permis de sauver le pays de l'anarchie.

Dans ce discours en forme de bilan, Mahamat Idriss Déby Itno a estimé que l’objectif pour lequel le Conseil militaire de transition a pris le pouvoir a été atteint. « Je voudrais souligner qu'en dépit des malheureux conflits qui se sont produits dans certaines provinces, la situation sécuritaire du pays est stable et contrôlée. Les failles occasionnelles détectées et les fragilités constatées dans les autres frontières de notre pays ont été gérées avec tact pour éliminer tout risque d'insécurité sur l'ensemble de nos frontières. »

Depuis un an, la junte a travaillé à la préparation d’un dialogue national inclusif et le président de la transition appelle chaque Tchadien à jouer pleinement son rôle, alors que le pré-dialogue de Doha qui devait préparer la participation des politico-militaires au dialogue national inclusif prévu pour le 10 mai piétine. « Pour la réussite de la suite de la transition, j'en appelle à la conscience, au patriotisme et au sens des responsabilités de chacun de vous. Prenant la pleine mesure de cette ultime opportunité que nous offre aujourd'hui l'histoire pour nous retrouver autour d'une table, pour discuter ensemble, librement, sereinement, et souverainement de l'avenir de notre cher et beau pays. »

Mahamat Idriss Déby Itno n’a en revanche pas évoqué la modification de la charte de transition revendiquée par l’opposition au Conseil militaire de transition et l’Union africaine.

À lire aussi notre enquête sur le décès de l'ancien président Idriss Déby:

Tchad: les derniers jours du maréchal Idriss Déby

Tchad: la mort d’Idriss Déby, un président chef de guerre

Tchad: après la mort d’Idriss Déby, un nouveau chef au bout de la nuit

Tchad: un an après la mort d’Idriss Déby, le défi de la paix et de la liberté

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles