Au Sri Lanka, les manifestants comptent occuper le palais jusqu'au départ du président

Samedi, des centaines de milliers de personnes s'étaient rassemblés dans le quartier des résidences officielles de Colombo pour manifester leur colère face à la crise économique sans précédent que connaît le pays. Ils ont envahi le palais présidentiel tandis que les gardes s'efforçaient de les retenir juste assez longtemps pour pouvoir emmener le président Gotabaya Rajapaksa.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles