Au sommet Choose France, Macron annoncera une usine de panneaux solaires à Sarreguemines

Le président de la République veut mettre en avant cet investissement de 700 millions d’euros qui devrait créer 1700 emplois en Moselle.

ENVIRONNEMENT - Des panneaux made in France. À l’occasion du sommet Choose France qu’il organise comme chaque année à Versailles, Emmanuel Macron va officialiser lundi 15 mai l’implantation d’une usine de production de panneaux photovoltaïques à Sarreguemines (Moselle).

Cela représente un investissement de 700 millions d’euros pour 1700 emplois en 2027, a précisé ce dimanche le ministre de l’Industrie Roland Lescure sur franceinfo. « Pendant des années, on a subventionné des panneaux photovoltaïques qui étaient faits au bout du monde, là on va avoir des panneaux photovoltaïques Made in France », s’est-il félicité.

Le député (LR) de Moselle Vincent Seitlinger s’est lui aussi réjoui de cet investissement, saluant sur Facebook une « très bonne nouvelle pour notre économie locale ».

Combien de milliards annoncés au sommet Choose France ?

Selon Le JDD qui a révélé l’information, le projet est porté par Holosolis, une émanation du groupe InnoEnergy, qui compte parmi ses actionnaires Siemens, le CEA ou encore plusieurs universités européennes. L’entrée en service est prévue en 2025 avec une capacité espérée deux ans plus tard à cinq gigawatts à terme, précise l’hebdomadaire.

En Moselle, l’annonce est d’autant plus saluée qu’elle intervient quelques mois seulement après l’abandon d’un projet similaire au même endroit par la société norvégienne Rec Solar; un investissement de 681 millions d’euros pour 1500 emplois était évoqué.

Pour Emmanuel Macron, cette annonce s’inscrit dans sa politique de facilitation des investissements étrangers en France pour accélérer la réindustrialisation. La vitrine en est le sommet Choose France qui lui permet de réunir chaque année des chefs d’entreprises étrangères au château de Versailles. L’an passé, les investissements annoncés à cette occasion avaient représenté 10,8 milliards d’euros. « Ce sera plus » lors de cette édition, affirme Roland Lescure.

Lire sur le HuffPost

À voir également sur Le HuffPost :

À Dunkerque, Macron annonce une méga usine de batteries

Emmanuel Macron à Dunkerque et Élisabeth Borne à La Réunion rattrapés par la réforme des retraites

VIDÉO - Macron annonce investissements et emplois à Dunkerque, "symbole" de la réindustrialistion