Au Royaume-Uni, la galère d'étudiants étrangers appauvris par la pandémie

Par un soir pluvieux dans l'est de Londres, des dizaines de jeunes font la queue devant un petit local pour récupérer du riz, quelques légumes et autres denrées alimentaires. La file est composée d'étudiants étrangers venus étudier au Royaume-Uni, mais qui se sont retrouvés plongés dans la pauvreté à cause de la pandémie. Dans le quartier de Newham, 99% de ceux qui viennent chercher à manger sont Indiens, et sans l'aide de cette banque alimentaire, qui effectue des distributions trois soirs par semaine, beaucoup resteraient affamés.