Au procès Trump, son ex-avocat Michael Cohen affirme avoir menti, intimidé et menacé pour lui

Donald Trump était au courant de paiements pour étouffer des scandales sexuels pendant la campagne présidentielle de 2016, a assuré lundi son ancien avocat Michael Cohen, lors d'un témoignage à charge au procès à New York de l'ex-président américain.

Le procès de Donald Trump à New York est entré dans une phase décisive lundi 13 mai, avec le témoignage crucial pour l'accusation de l'ancien avocat du milliardaire américain, Michael Cohen.

Ce dernier, a sans surprise, chargé l'ex-président des États-Unis en affirmant qu'il était au courant de paiements pour étouffer des scandales sexuels pendant la campagne électorale de 2016.

Michael Cohen, qui a désormais juré la perte de Donald Trump, après avoir été son fidèle lieutenant, a aussi affirmé avoir menti, intimidé et menacé pour le compte de son ancien patron, dans un face-à-face tendu à ce procès au tribunal pénal de Manhattan pour paiements dissimulés à la star du X Stormy Daniels.

Après le récit cru livré la semaine dernière par l'actrice et réalisatrice de films pornographiques sur une relation sexuelle en 2006 avec Donald Trump - qu'il nie - le témoignage de Michael Cohen est l'autre moment clé de ces audiences judiciaires historiques aux lourds enjeux politiques.

À 77 ans, le candidat des républicains pour la Maison Blanche risque la première condamnation pénale - assortie peut-être d'une peine de prison - d'un ancien président dans l'histoire des États-Unis.


Lire la suite sur FRANCE 24

Lire aussi:
L'ex-actrice porno Stormy Daniels combattive malgré les attaques des avocats de Trump
Donald Trump de nouveau menacé de prison pour outrage au tribunal lors de son procès pénal
Procès de Donald Trump : un patron de presse révèle les stratagèmes pour étouffer les scandales