Au procès Mireille Knoll, la vidéo qui met à mal la version des accusés

·1 min de lecture

Des images sans le son, mais très parlantes. Au procès Mireille Knoll, la cour d'assises a diffusé mercredi une vidéo de surveillance du bar où les deux accusés se sont rendus après le meurtre de la vieille dame juive. Les images sont datées du 23 mars 2018 à 20h04. Une heure et demi plus tôt, les pompiers ont découvert le corps de Mireille Knoll dans un immeuble HLM à cent mètres de là, lardé de onze coups de couteaux et en partie carbonisé.

Des images tournées quelques heures après le meurtre

L'enquête a permis de montrer que Yacine Mihoub, voisin de Mireille Knoll qu'il connaissait depuis l'enfance, y avait invité Alex Carrimbacus, rencontré en prison. "Pour passer du bon temps" et boire des verres selon le premier, pour "un plan thunes" selon le second. Chacun accuse l'autre d'avoir ensuite poignardé la femme de 85 ans - atteinte de la maladie de Parkinson et ne se déplaçant pas seule - dans des circonstances jugées "peu crédibles" par les enquêteurs.

Le bar sous vidéosurveillance est peu rempli, lumière tamisée. Yacine Mihoub, alors âgé de 28 ans, entre le premier, l'air décontracté et de bonne humeur. Il s'installe au bar, discute avec tout le monde, invective le barman pour qu'on le serve. Alex Carrimbacus, 21 ans, n'a lui pas l'air dans son état normal. Yacine Mihoub lui montre une place du doigt et le jeune homme s'y reprend à plusieurs fois pour se glisser derrière la table. Il s'y affale et semble s'endormir la tête entre les bras.

Le président Franck Zientara veut ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles