Au procès de Bill Cosby pour agression sexuelle, son avocat traite la victime présumée d'"escroc"

HuffPost avec AFP
1 / 3

Au procès de Bill Cosby pour agression sexuelle, son avocat accuse la victime présumée d'être un "escroc"

Au procès de Bill Cosby pour agression sexuelle, son avocat traite la victime présumée d'"escroc".

ÉTATS-UNIS - Attaque frontale. Le nouvel avocat de Bill Cosby a attaqué mardi 10 avril le second procès de l'acteur américain bille en tête et s'en est pris frontalement à la victime présumée, accusée d'être "un escroc" qui s'est enrichi sur le dos d'un homme blessé.

Comme il l'avait laissé entendre, Tom Mesereau a adopté la même ligne de défense que pour un autre célèbre client, le chanteur américain Michael Jackson, dont il avait obtenu l'acquittement spectaculaire en 2005. D'un côté, une célébrité, riche, de l'autre, un anonyme qui flaire la bonne affaire. " Que veut-elle de Bill Cosby ?", a lancé aux douze jurés le conseil a l'ample chevelure gris-blanche au sujet d'Andrea Constand (44 ans), victime présumée du comédien. " Vous connaissez déjà la réponse: de l'argent, de l'argent et encore plus d'argent".

"Elle est aujourd'hui millionnaire parce qu'elle a réussi son coup"

L'ouverture de Tom Mesereau intervenait au lendemain de la révélation publique du montant versé, en 2006, par Bill Cosby à Andrea Constand, soit 3,38 millions de dollars, pour mettre fin à une procédure civile intentée contre lui. Fin 2015, le procureur du comté de Montgomery, Kevin Steele, avait décidé de rouvrir le dossier, qui n'avait donné lieu à aucune poursuite pénale malgré le dépôt d'une plainte en 2005. Symbole de promotion sociale noire et de droiture morale jusqu'à son inculpation en décembre 2015, Bill Cosby est accusé d'avoir agressé sexuellement Andrea Constand, ancienne responsable d'une équipe de basket universitaire, à son domicile en janvier 2004, après lui avoir fait avaler un puissant sédatif.

"Qu'avez-vous dans ce dossier? Un escroc", a appuyé Tom Mesereau, dans son propos liminaire, au deuxième jour du procès du créateur de la série "The Cosby Show" (1984-1992), qui pourrait durer un mois. "Elle est aujourd'hui millionnaire parce qu'elle a réussi son coup", a expliqué, dans le tribunal de Norristown (Pennsylvanie), l'avocat californien, qui a aussi compté parmi...

Retrouvez cet article sur le Huffington Post

Ce contenu peut également vous intéresser :