Au Portugal, des migrants asiatiques exploités dans le secteur agricole

Depuis 2018, le boom du secteur agricole au Portugal est en majorité porté par une main-d'œuvre bon marché venue d'Asie via des réseaux mafieux. Quelque 30 000 travailleurs indiens, népalais, thaïlandais ou encore pakistanais cultivent les champs de brocolis, les serres de fruits rouges et de tomates ou les vignes, pour des salaires de misère et dans des conditions de vie très précaires.


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles