Au pied du mur, Emmanuel Macron reçoit les représentants des forces politiques de l’Assemblée à l’Elysée

Dans un premier temps, Emmanuel Macron avait envisagé la stratégie du pourrissement, autrement dit attendre, ne rien faire face à cette situation. Il s’est finalement décidé à agir. Tous les chefs de parti en capacité de constituer un groupe à l’Assemblée ont reçu une invitation. Le Républicain Christian Jacob est convié au Palais de l'Elysée ce mardi matin à 10h, le socialiste Olivier Faure à 11h, ou encore Marine Le Pen à 17h30.

Mettre les Républicains devant leurs responsabilités

Il s’agit officiellement, dixit un conseiller de l’Elysée, de "dialoguer pour l’intérêt supérieur de la Nation". Officieusement d’évaluer ses chances de pouvoir élargir sa majorité avec certaines entités, et si oui sur quels sujets de réformes. Une manière aussi de se décharger de la foudre reçue dimanche soir, en mettant par exemple Les Républicains devant leurs responsabilités face au projet de réforme des retraites.

Alors, à ce stade, Elisabeth Borne reste Première ministre. Mais son gouvernement pourrait être remanié en profondeur.

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

Attal et Fesneau à l'Assemblée ?

Selon les informations d'Europe 1, le chef de l’Etat envisage d’envoyer des ministres de poids reprendre leur écharpe de député pour aller occuper les postes stratégiques du Palais Bourbon. Gabriel Attal et Marc Fesneau pourraient être invités à prendre des responsabilités à l’Assemblée afin d’envoyer un message politique de reprise en main du Parlement après les départs d...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles