Au Pays Basque, un concert virtuel de jeunes musiciens en solidarité avec les résidents des Ehpad

Du Bach au violoncelle ou Jingle Bells au clavier, chaque musicien a choisi un morceau qu'il a enregistré chez lui. Mis bout à bout, les clips de ces 30 élèves du conservatoire Maurice Ravel Pays Basque, sont devenus un concert virtuel de l'Epiphanie. Quinze Ehpad des environs se sont connectés pour y assister. L'occasion pour les résidents de s'évader un instant. Pour Antton, 16 ans, l'un des trois frères à l'origine du projet, la musique est un bon moyen d'apporter un peu de réconfort en ces temps difficiles.Il est important de maintenir le lien inter-générationnel entre les jeunes et les plus âgés. Antton Bilek, pianisteUn orchestre de jeunes de 6 à 21 ans Le projet a démarré en novembre. Il a réuni les amis musiciens d'Antton, Mathéo et Axel qui n'ont pas ménagé leurs efforts pour donner vie à ce concert virtuel. Tous ont été très émus par les réactions des résidents avec lesquels ils ont pu échanger à l'issue de la projection. Devant l'enthousiasme des spectateurs, le jeune orchestre a décidé d'offrir une nouvelle représentation aux résidents des Ehpad, mais en réel, dès que ce sera à nouveau possible.