Au Parlement avec son bébé, la députée britannique Stella Creasy rappelée à l'ordre

·2 min de lecture

Venue au Parlement avec son bébé qu'elle allaite encore, la députée britannique Stella Creasy a été rappelée à l'ordre.

La députée britannique Stella Creasy a été rappelée à l'ordre pour être venue à la Chambre des Communes avec son bébé de trois mois qu'elle allaite, déclenchant mercredi de nouveaux débats sur les droits accordés aux élus devenant parents.

Après avoir emmené avec elle son bébé au Parlement mardi, la députée de l'opposition travailliste a posté sur Twitter la photo d'un email officiel lui indiquant que le règlement de la Chambre des Communes avait été mis à jour début septembre et qu'un député ne pouvait pas venir "accompagné d'un enfant".

"Apparemment je ne peux pas venir avec mon bébé de trois mois bien élevé et endormi lorsque je parle à la Chambre", a-t-elle indiqué dans son tweet, soulignant qu'en revanche "aucune règle (n'existait) sur le port du masque". "Il semblerait que les mères ne doivent pas être vues ni entendues dans la mère de tous les Parlements", a-t-elle ajouté.

L'interdiction d'emmener un enfant existait déjà dans le précédent règlement. Pourtant, la députée, qui milite depuis longtemps pour une meilleure inclusion des mères en politique, était déjà venue accompagnée de son fils ou précédemment de sa fille.

A voir :Vittoria, un bébé au Parlement

Pas de remplacement pour les députées en congé maternité

Elle était ainsi apparue à la Chambre des Communes fin septembre avec son nouveau-né pour réclamer à son président, Jacob Rees-Mogg, que les mères soient soutenues(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles