Au Nigeria, les transactions en crypto-monnaie toujours interdites

La Banque Centrale du Nigeria n'a toujours pas levé son interdiction des transactions et des comptes en crypto-monnaie. Cette annonce a provoqué une onde choc importante dans l'une des 3 premières nations mondiales à utiliser le Bitcoin. Sur ces 5 dernières années, des millions de Nigérianes et Nigérians ont investis massivement dans cette monnaie virtuelle. Voyez ce reportage de notre correspondant Moise Gomis