Au Nigeria, une insécurité quotidienne et un regain d'activité du groupe État islamique

La violence est devenue une réalité quotidienne au Nigeria. Presque chaque jour, des attentats ciblent la population, l'armée ou la police. Dimanche, des hommes armés ont tué une trentaine de personnes dans un village du nord-ouest. Les attaques se multiplient et deviennent de plus en plus fréquentes. Les explications de Wassim Nasr, spécialiste des mouvements jihadistes.


Lire la suite sur FRANCE 24