Au Nigeria, des combattants de Boko Haram se rendent à l'armée, par peur de pire qu'eux

L'armée nigeriane se félicite de la reddition massive de combattants de Boko Haram. Mais les djihadistes de Boko Haram, depuis plusieurs mois battus sur leur terrain par des djihadistes rivaux du groupe Etat islamique, sauveraient ainsi plutôt leur peau.

View on euronews

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles