Au Népal, le "Monsieur Everest" atteint le sommet pour la 29e fois, un record

L'alpiniste népalais Kami Rita Sherpa, le 25 mai 2023 à Katmandou (NISHA BHANDARI)
L'alpiniste népalais Kami Rita Sherpa, le 25 mai 2023 à Katmandou (NISHA BHANDARI)

L'alpiniste népalais Kami Rita Sherpa a atteint le sommet de l'Everest pour la 29e fois dimanche, battant son propre record d'ascensions de la plus haute montagne au monde, a annoncé l'organisateur de son expédition.

"Kami Rita a atteint le sommet ce matin (dimanche). Il a établi un nouveau record de 29 ascensions de l'Everest", a déclaré à l'AFP Mingma Sherpa, de Seven Summit Treks.

Guide de montagne depuis plus de 20 ans, Kami Rita Sherpa s'est hissé au sommet de l'Everest, à 8.849 mètres d'altitude, pour la première fois en 1994. C'était alors pour une expédition commerciale.

Depuis, il a gravi la plus haute montagne du monde presque chaque année, conduisant des clients. On ne sait pas s'il était seul ou accompagné pour battre son record dimanche.

"De retour pour une 29e ascension du sommet du monde (...) Le travail d'un homme, le rêve d'un autre homme, ou d'une femme", avait posté l'alpiniste de 54 ans sur Instagram durant sa progression.

En 2023, il est monté deux fois au sommet de l'Everest, obtenant à chaque fois un nouveau record après avoir été rattrapé par un autre guide, Pasang Dawa Sherpa.

Kami Rita Sherpa a par le passé assuré qu'il ne faisait que "travailler" et n'avait pas l'objectif d'établir des records.

Le Népalais a plusieurs autres sommets de plus de 8.000 mètres à son actif, dont le K2 au Pakistan, deuxième plus haute montagne au monde.

Le Népal a délivré pour cette année 414 permis d'ascension de l'Everest pour la saison de grimpe de printemps, qui s'étend d'avril à début juin.

La plupart des alpinistes s'élancent avec un guide népalais. Plus de 800 personnes devraient donc s'attaquer à l'Everest dans les prochaines semaines, après le départ d'un premier groupe de Népalais vendredi.

Huit des dix plus hautes montagnes de la planète se trouvent au Népal, qui accueille chaque printemps des centaines d'aventuriers, quand les conditions sont plus favorables.

En 2023, plus de 600 alpinistes ont atteint le sommet de l'Everest, qui a enregistré un nombre record de 18 morts.

pm/tmt/phs