Au Mondial de handball, la France éliminée dès le premier tour

AFP
La Française Allison Pineau à la fin de France-Danemark au championnat du monde de handball féminin à Kumamoto le 6 décembre 2019

SPORT - Les handballeuses françaises, tenantes du titre, ont été éliminées dès le premier tour du Mondial après leur défaite face au Danemark, 20 à 18, ce vendredi 6 décembre à Kumamoto, au Japon.

Pour la France, également championne d’Europe l’an passé, c’est le plus mauvais résultat obtenu dans un Mondial depuis 1995. Cet échec est une sérieuse alerte à quelques mois des Jeux olympiques, même s’il ne remet pas en cause l’ambition de remporter la médaille d’or pour la première fois à Tokyo

Le tenant du titre n’avait plus quitté le tournoi au premier tour depuis les Allemandes de l’Est en 1973.Les Bleues s’étaient mises dans la difficulté d’entrée en s’inclinant contre toute attente devant la Corée du Sud puis en concédant un match nul face au Brésil, deux nations qui ne figuraient pas parmi les principales candidates au podium.

12 sur 37 tirs dans le champ 

Le sursaut face à l’Allemagne (27-25) n’a pas été confirmé face aux Danoises, une autre équipe que les Françaises ont l’habitude de battre (notamment l’an passé à l’Euro dans l’Hexagone). Les championnes sortantes ont une nouvelle fois été catastrophiques au tir (12 sur 37 dans le champ) à l’image d’Estelle Nzé-Minko (0 sur 3), d’Orlane Kanor ou de Grâce Zaadi (2 sur 6 chacune).

Elles peuvent avoir des regrets car les Scandinaves n’ont pas fait un très grand match non plus, à l’exception de la gardienne de Brest Sandra Toft (15 arrêts). Avant de rentrer en Europe, les Bleues vont jouer la “Coupe du Président” pour les places de 13e à 24e.

LIRE AUSSI

Retrouvez cet article sur le Huffington Post