Publicité

Au moins huit morts en Syrie dans l'explosion d'une voiture piégée

Au moins huit personnes sont mortes dimanche matin dans l'explosion d'une voiture piégée sur un marché d'une ville du nord de la Syrie tenue par les forces pro turques.

Une voiture piégée a explosé tôt dimanche 31 mars sur un marché d'une ville du nord de la Syrie tenue par les forces proturques, tuant au moins huit personnes et en blessant plus de 20, a indiqué l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH).

Au moins "huit personnes ont été tuées et 23 autres blessées" quand "une voiture piégée a explosé en plein marché" à Azaz, au nord de la province d'Alep, a indiqué l'ONG, précisant que le bilan était provisoire.

Selon l'OSDH, ONG basée en Grande-Bretagne mais qui dispose d'un important réseau de sources en Syrie, l'explosion a causé des "dégâts importants" et déclenché un incendie.

L'organisation État islamique à l'affût

L'OSDH avait annoncé un peu plus tôt samedi que 52 soldats et combattants syriens et du Hezbollah libanais avaient été tués dans les frappes attribuées à Israël vendredi à Alep, dans le nord de la Syrie.

La Syrie a été morcelée par la guerre qui a éclaté en 2011 après la répression de manifestations prodémocratie, et l'armée turque y contrôle avec des groupes affiliés deux vastes zones frontalières après avoir mené des opérations d'envergure contre les groupes kurdes.

Avec AFP


Lire la suite sur FRANCE 24

Lire aussi:
Syrie : à Idleb, le bastion rebelle commémore le 13e anniversaire du soulèvement
Benjamin Netanyahu avalise un nouveau cycle de pourparlers en vue d'une trêve à Gaza
Séismes en Syrie : un an après, les maisons restent détruites dans la province d'Idleb