Au moins dix migrants morts en Méditerranée

Les gardes côtes italiens annoncent avoir retrouvé cinq migrants morts, samedi, après le naufrage de leur bateau au large de la Sicile. Les corps ont été déposés sur une plage par les courants, tout comme le bateau naufragé.

Les autorités italiennes disent également avoir arrêté 35 migrants qui ont réussi à nager jusqu'à la côte ; ils tentaient de quitter la zone. D'après les premiers témoignages recueillis, une soixantaine de personnes étaient à bord. Elles étaient parties de Tunisie, jeudi.

Les recherches se poursuivaient en mer, samedi en fin d'après-midi, pour retrouver la vingtaine de migrants disparus.

De son côté, l'ONG allemande Sea Eye a procédé au sauvetage de 49 migrants en Méditerranée. Il y avait parmi eux une femme enceinte en très mauvaise condition qui a été évacuée vers l'île italienne de Lampedusa.

L'ONG rapporte que cinq personnes de l'embarcation secourue sont mortes.