Au moins 9 pompiers tués dans l’effondrement d’une grotte au Brésil

·1 min de lecture
Photo diffusée par la police militaire de Sāo Paulo montrant les secours à l'œuvre dans la grotte à Altinopolis, au Brésil, le 31 octobre 2021.
Photo diffusée par la police militaire de Sāo Paulo montrant les secours à l'œuvre dans la grotte à Altinopolis, au Brésil, le 31 octobre 2021.

Le Brésil est sous le choc et suit minute par minute les informations en provenance de la grotte de Duas Boas. C?est là que le drame s?est joué vers minuit heure locale dans la nuit de samedi à dimanche, dans une propriété privée près d?Altinopolis, à environ 300 kilomètres au nord de la ville de São Paulo. « Il y a neuf morts et une personne secourue. Il n?y a plus de victimes sur place », ont indiqué tristement sur Twitter les pompiers de cet État brésilien.

Selon les premiers éléments, « le plafond de la caverne est tombé » au moment où un groupe de 28 pompiers participaient à une séance d?entraînement à l?intérieur. Les pompiers avaient initialement fait état de 15 personnes ensevelies, mais il s?est finalement avéré que cinq d?entre elles avaient pu sortir de la grotte après l?effondrement. Blessés, ces cinq pompiers ont pu rentrer chez eux après avoir été soignés à l?hôpital. La région d?Altinopolis est célèbre pour ses grottes, une attraction touristique régionale majeure.

À LIRE AUSSIPhébé ? Le changement climatique, menace mondiale, défi national

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles