Au moins 50 morts dans un attentat à la bombe à Damas

Un double attentat à la bombe a fait au moins 50 morts et 120 blessés, samedi, à Damas. Ce bilan est sans doute voué à s’aggraver. C’est l’une des pires attaques dans la capitale syrienne en six ans de guerre.

Les personnes tuées sont toutes de nationalité irakienne. Les bus visés emmenaient des pélerins chiites au cimetière Bab al-Saghir, un lieu de pèlerinage important situé près de la vieille ville, en particulier pour l’islam chiite.

Ce secteur est toutefois situé dans une zone où se trouvent aussi des mausolées sunnites. L’attentat n’a pas encore été revendiqué.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages