Au Maroc, le street art fait vibrer les murs de Rabat

Annulé l'an dernier pour cause de pandémie, le Festival Jidar ("mur" en arabe) a bien pu avoir lieu cette année au Maroc. Il vient de s'achever à Rabat, une ville dont il a contribué à changer le visage. Depuis sa création en 2015, la scène marocaine du street art a bien grandi, même si s'imposer dans l'espace public n'est pas gagné partout dans le royaume.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles