Au Maroc, saisie record de plus de 31 tonnes de cannabis

Des plants de cannabis dans un champ près de Ketama, au Maroc, le 2 septembre 2019 (photo d'illustration)
 - Fadel Senna / AFP
Des plants de cannabis dans un champ près de Ketama, au Maroc, le 2 septembre 2019 (photo d'illustration) - Fadel Senna / AFP

La police marocaine a annoncé ce mercredi soir une saisie "record" de plus de 31 tonnes de cannabis dans un entrepôt près de Tanger, au nord du royaume, et l'arrestation d'un homme. Les policiers "ont mis en échec, mercredi, une grande opération de trafic international de drogues et saisi une cargaison record de 31 tonnes 197 kilogrammes de chira (résine de cannabis)", indique un communiqué la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

L'opération a été menée dans un entrepôt près de Tanger où le cannabis "a été emballé et fourré dans des figurines de fruits et légumes, dont la couleur et la taille sont susceptibles de faciliter leur sortie du Maroc en tant que produits agricoles destinés à l'exportation", selon la même source.

Opération la plus importante depuis le début de l'année

Une grande remorque frigorifique contenant des dizaines de sacs et de ballots remplis de haschisch a également été saisie à cet entrepôt. Un homme de 61 ans, aux antécédents judiciaires, a été arrêté et placé en garde à vue car "soupçonné de liens avec un réseau criminel s'activant dans le trafic international de drogues", détaille la DGSN.

L'enquête se poursuit afin de "déterminer toutes les ramifications régionales et internationales de ce réseau criminel".

Les autorités marocaines annoncent de temps à autre la saisie de quantités variables de résine de cannabis, mais cette opération est la plus importante depuis le début de l'année. Plus de 191 tonnes de résine de cannabis ont été saisies en 2021, soit une baisse de 12% par rapport à 2020, selon les chiffres officiels.

L'année dernière, le pays a adopté une loi autorisant l'usage thérapeutique du cannabis, réforme majeure pour ce pays d'Afrique du Nord considéré comme un des premiers producteurs de haschisch au monde, cultivé principalement dans la région montagneuse du Rif.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles