Au Maroc, la rareté de l'eau menace de grandes zones agricoles

Les champs desséchés s'étendent à perte de vue le long des plaines surplombant Agadir, dans le sud-ouest du Maroc. Avec la sécheresse persistante, cette grande zone agricole est privée d'irrigation par les barrages, dont l'eau est désormais réservée aux habitants.