Au Maroc, le coronavirus sans effet sur les rêves d'Europe des migrants

La crise du coronavirus, tout comme la fermeture quasi-totale des frontières marocaines, n'affecte en rien les tentatives de franchissement du détroit de Gibraltar par des migrants comme Abdelouahed, un Marocain, qui dit n'avoir "pas peur" de tomber malade.