Au Mali, la junte remet les compteurs à zéro

·1 min de lecture

Peu après l’annonce du remaniement ministériel ce lundi 24 mai mettant sur la touche quelques officiers, des hommes armés ont appréhendé le président Bah N’Daw et le Premier ministre Moctar Ouane. Ils ont été conduits dans le camp militaire de Kati. La junte leur reproche de vouloir saborder la période de transition mais assure que le processus démocratique, devant aboutir à des élections générales en 2022, sera préservé.

On ne change pas une équipe au pouvoir et qui entend bien le rester. Pas au Mali en tout cas. Les désormais ex-président Bah N’Daw et ex-Premier ministre Moctar Ouane, viennent de l'apprendre à leurs dépens. Arrêtés lundi par des militaires et conduits de force avec quelques autres au camp de Kati, la garnison proche de Bamako et cœur névralgique des coups d'Etat, ils sont désormais fixés sur leur sort : limogés-" déchargés de leurs prérogatives "-pour tentative de " sabotage " de la transition ! L'acte d'accusation a été dressé à la télévision publique par le colonel Assimi Goïta, vice-président et surtout l'homme fort de la junte militaire, déjà à l'origine du putsch réussi contre l'ancien président Ibrahim Boubacar Keïta, le 19 août dernier. Le mot sabotage prend évidemment tout son sel quand on connaît les raisons de cet énième coup de bottes dans un pays en instabilité quasi permanente depuis des années.Une bride sur le cou de moins en moins supportableAncien militaire retraité, Bah N’Daw comme Moctar Ouane, lui-même diplomate d'expérience,...

Lire la suite sur Marianne

A lire aussi

Nordahl Lelandais condamné à 20 ans de réclusion pour le meurtre d'Arthur Noyer

Conflit israelo-palestinien : au moins 20 morts, dont neuf enfants

Plus de 90% des journalistes de "20 Minutes" en grève, opposés aux suppressions de postes

Motion de défiance contre la direction de 20 Minutes : "On va droit dans le mur"

20 départements sous "surveillance renforcée", pas de mesures immédiates : les annonces de Castex

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles