Au lendemain des législatives, Joann Sfar se sent "nulle part"

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Joann Sfar a le sentiment d'être
Joann Sfar a le sentiment d'être

Joann Sfar a le sentiment d'être "nulle part". (Photo: @joannsfar)

POLITIQUE - Joann Sfar est dérouté. Ce lundi 20 juin, l’auteur de bande dessinée, qui multiplie les croquis politiques depuis la précédente élection présidentielle, a partagé un nouveau dessin sur son compte Instagram pour exprimer son sentiment d’incompréhension au lendemain du second tour des législatives.

Et pour cause, il n’a, explique-t-il, pas pu voter. Pourquoi? Parce qu’il aurait disparu des listes électorales contre son gré entre la présidentielle et les législatives. Il n’était ni dans son nouveau bureau de vote ni dans l’ancien. “Je suis nulle part”, souffle un petit personnage barbu, censé le représenter.

“J’ai du mal à comprendre le système qui m’a rayé d’un bureau pour me réinscrire nulle part. C’est sans doute ma faute”, déplore l’auteur du Chat du rabbin ce lundi 20 juin.

“Reste cette phrase: Je suis nulle part, conclut-il en glissant vers une pensée philosophique. Ce matin, elle me correspond beaucoup.”

Très actif sur le réseau social au cours du mois de mai pour inciter les électeurs français à se rendre dans les urnes, Joann Sfar a rejoint, malgré lui, la très grande majorité des Français qui se sont abstenus de voter, ce dimanche. Le taux d’abstention a atteint près de 53,8%, en hausse d’un point par rapport au premier tour (52,5%). Un chiffre qui reste toutefois inférieur au record de 2017 (57,4%).

À voir également sur Le HuffPost: Sans majorité absolue, En Marche drague à droite et à gauche

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI...

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles