Au Kazakhstan, le président menace de "tirer pour tuer" les manifestants

Après plusieurs jours de mobilisation contre le pouvoir, le président Kassym-Jomart Tokaïev est décidé à reprendre le contrôle de la situation, dans le sang s'il le faut.

View on euronews

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles