Au Japon, les entreprises se mettent au vert

Photo Pixabay/cc

En 2021, plus de 350 entreprises japonaises ont fermé des bureaux à Tokyo pour les réinstaller en province. Et pour la première fois depuis longtemps, les entreprises ont été plus nombreuses à quitter la capitale qu’à s’y installer, rapporte le Financial Times.

Parmi les pionniers de la relocalisation, le groupe Pasona, leader au Japon dans le secteur des ressources humaines. En septembre 2020, l’entreprise a fait la une en annonçant qu’elle allait déménager son siège social sur l’île d’Awaji, dans l’ouest du pays, et délocaliser 1 200 employés d’ici mai 2024.

“Pasona n’est qu’un exemple de la façon dont les entreprises japonaises, des agences artistiques aux brasseries en passant par les développeurs de logiciels, repensent leurs habitudes de travail à la suite de la pandémie de coronavirus.”

À vrai dire, les récentes catastrophes naturelles – comme le tremblement de terre et le tsunami de Tohoku, en 2011, à l’origine de la catastrophe de Fukushima – avaient déjà alerté les chefs d’entreprise japonais sur la nécessité de déconcentrer leurs équipes. Le gouvernement propose d’ailleurs des subventions pour les aider à délocaliser. “Mais avant la pandémie, des habitudes vieilles de plusieurs décennies avaient rendu l’idée de quitter Tokyo presque inconcevable car les clients, les universités, les ministères sont tous concentrés dans la capitale.”

Une évolution spectaculaire des cultures d’entreprise

Ce n’est déjà plus tout à fait le cas. La preuve : en 2021, selon les chiffres du ministère de l’Intérieur, les départs ont été plus nombreux que les arrivées dans les vingt-trois quartiers qui forment le centre de Tokyo. Une première depuis que des données sont disponibles.

À en croire les témoignages cités par le Financial Times, l’évolution en cours des cultures d’entreprise est particulièrement spectaculaire au Japon, “un pays connu pour ses horaires de travail à rallonges et sa faible productivité”, où “être présent au bureau – et partir après le patron – est souvent plus important que faire la démonstration de son efficacité”.

[...] Lire la suite sur Courrier international

Sur le même sujet :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles