Au Gabon, des scientifiques recherchent en forêt des virus émergents

franceinfo avec AFP
·1 min de lecture

Des scientifiques du Centre interdisciplinaire médical de recherches de Franceville (CIRMF), au Gabon, quittent leur laboratoire le temps d'une mission en pleine nature pour pister les chauves-souris et autres mammifères suspectés d'être porteurs de virus.

Des chasseurs de virus

Six hommes en combinaison jaune, couverts de la tête aux pieds, grimpent laborieusement vers une cavité perdue au cœur de la forêt vierge, dans le nord-est du Gabon. Ces chercheurs gabonais du Centre interdisciplinaire médical de recherches de Franceville se rendent dans la grotte de Zadié pour y étudier les chauves-souris et autres mammifères qui seraient à l'origine de la plupart des épidémies transmises à l'homme ces dernières années : le SRAS en 2003, le MERS en 2012, Ebola dès 1976, et aujourd'hui le SARS-CoV-2 à l'origine du Covid-19 qui paralyse la planète.

"Notre travail consiste à identifier les agents pathogènes qui pourraient représenter un danger pour les populations humaines et comprendre les transmissions inter-espèces"

Gaël Maganga, enseignant-chercheur à l'université de Franceville

à l'AFP

La manipulation en laboratoire

Pour cela, il faut d’abord pister les mammifères, puis les capturer momentanément dans un filet afin de faire les prélèvements nécessaires à l’aide d'écouvillons stériles. Retour (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi