Au G7, Brigitte Macron et les premières dames ont un programme bien rempli

Après s'être vues pour les commémorations du débarquement en Normandie, Brigitte Macron et Melania Trump se retrouvent sur la côte basque à l'occasion du G7. 

G7 - Du 24 au 26 août, une partie des dirigeants les plus puissants de la planète se retrouvent à Biarritz pour le traditionnel sommet du G7. Un rendez-vous que les épouses des chefs d’État et de gouvernement (l’époux de la chancellière allemande Angela Merkel, Joachim Sauer, n’étant pas présent) vivront eux aussi, à l’initiative de la première dame française, l’hôte Brigitte Macron

Pour ces trois jours, elle a préparé tout un programme pour Melania Trump, la première dame américaine, Akie Abe, l’épouse du premier ministre japonais, Sophie Grégoire, la compagne de Justin Trudeau, mais aussi les conjoints des autres dirigeants des pays membres du G7, du Conseil européen, des pays invités, de la banque mondiale... L’occasion pour Brigitte Macron, comme le rapporte Le Parisien, de croiser ainsi la route de Cecilia Morel, la première dame chilienne, de Jenny Morrison (celle de l’Australie) ou encore de Malgorzata Tusk, l’épouse du “président” de l’Union européenne Donald Tusk. 

Cyrano et pelote basque

Pour ce week-end basque, les conjoints auront donc droit à un programme sur mesure, qui les verra notamment dîner entre eux à Biarritz -plutôt studieux samedi et plus décontracté dimanche-, et effectuer des visites touristiques. Dimanche 25 août, ils se rendront en particulier à Espelette, petite commune de 2000 âmes mondialement réputée pour son piment.

Dans le village, les épouses et époux des grands dirigeants mondiaux assisteront par exemple à des démonstrations du savoir-faire des artisans locaux ainsi qu’à des animations autour du folklore local, telles que la pelote basque. Ils déjeuneront également à Cambo-les-Bains, une commune thermale proche de la frontière espagnole, avant de visiter la villa Arnaga, fondée par le dramaturge Edmond Rostand et qui abrite aujourd’hui un jardin célèbre et un musée dédié à l’auteur de “Cyrano de Bergerac”. 

Le surf et le grand large

“Je ne vous cache pas qu’on a du mal à y croire, ce sont quand même les premières dames du monde....

Retrouvez cet article sur le Huffington Post