Au Festival de Cannes, Andie MacDowell et Helen Mirren ont enflammé le tapis rouge

Andie MacDowell et Helen Mirren sur le tapis rouge de Cannes, vendredi 27 mai. (Photo: Gisela Schober via Getty Images)
Andie MacDowell et Helen Mirren sur le tapis rouge de Cannes, vendredi 27 mai. (Photo: Gisela Schober via Getty Images)

Andie MacDowell et Helen Mirren sur le tapis rouge de Cannes, vendredi 27 mai. (Photo: Gisela Schober via Getty Images)

CINÉMA - Deux icônes, une montée des marches. Alors que le Festival de Cannes touche bientôt à sa fin, les actrices Helen Mirren et Andie MacDowell ont décidé de monter les marches ensemble, ce vendredi 27 mai. Et ce, tout en complicité.

Les stars du cinéma hollywoodien, toutes les deux égéries L’Oréal de longue date, se sont rendues à la projection du dernier film présenté en compétition officielle, le nouveau long-métrage de la réalisatrice française Léonor Serraille Un petit frère.

Main dans la main, Helen Mirren (The Queen) et Andie MacDowell (Quatre mariages pour un enterrement) se sont amusées devant l’objectif des photographes, devant lesquels elles ont même improvisé quelques petits pas de danse.

(Photo: Pascal Le Segretain via Getty Images)
(Photo: Pascal Le Segretain via Getty Images)

(Photo: Pascal Le Segretain via Getty Images)

L’une portait une robe à sequins scintillante. L’autre, une robe légère non moins glamour, faites de rayures.

(Photo: Dominique Charriau via Getty Images)
(Photo: Dominique Charriau via Getty Images)

(Photo: Dominique Charriau via Getty Images)

L’heure était à la bonne humeur.

(Photo: Gisela Schober via Getty Images)
(Photo: Gisela Schober via Getty Images)

(Photo: Gisela Schober via Getty Images)

Ce vendredi, c’était au tour du dernier film en compétition d’être projeté. Un petit frère raconte l’histoire d’une famille qui s’étale sur une trentaine d’années, à partir de l’arrivée en France dans les années 1980, en banlieue parisienne, d’une mère et de ses deux fils. Dans les rôles titres: Annabelle Lengronne, Stéphane Bak et Kenzo Sambin.

Deuxième film de Léonor Serraille, qui a reçu la Caméra d’or en 2017 pour Une jeune femme avec Lætitia Dosch, il n’a, pour l’heure, pas encore de date de sortie officielle sur les écrans.

À voir également sur Le HuffPost: Pendant que Cannes fête le cinéma, la fréquentation des salles ne remonte pas

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI...

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles