Au fait, c'est quoi la natalité?

·1 min de lecture

C'est la bombe sociale qui menace la France. Dans une note que le JDD publie, François Bayrou, haut-commissaire au Plan, s'inquiète des effets du tassement à venir de la population française, en raison principalement de la baisse de la natalité. Mais c'est quoi la natalité exactement? C'est une donnée de démographie, la science qui étudie la dynamique des populations par le biais de statistiques.

La natalité, c'est le nombre de naissances en un an dans un pays donné. En France, selon l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), 740.000 bébés ont vu le jour en 2020. En le rapportant à la population, on obtient un taux de natalité, qui est donc pour la même période de 10,7 pour mille (soit 1,07%).

Retrouvez toutes les antisèches du Journal de Demain ici

Il ne faut pas confondre la natalité avec la fécondité. Le taux de fécondité est le rapport des naissances sur une année au nombre de femmes de la même population dites "en âge de procréer", qui est souvent établi entre 15 et 50 ans. En France, ce taux était de 1,84. Un chiffre élevé par rapport aux autres pays européens (c'est le meilleur dans l'Union européenne) mais il baisse depuis plusieurs années et surtout, il est loin du seuil de renouvellement des générations, qui est de deux, car si chaque femme a deux enfants dans sa vie, alors la génération suivant sera aussi nombreuse que la précédente. En réalité, il faut savoir qu'il faut un taux supérieur à 2,05, car en France on compte 105 nouveau-nés...


Lire la suite sur LeJDD