"Au-delà de nos larmes" : Tatiana Mukanire raconte l'histoire des femmes victimes de viol

·1 min de lecture

Avec le livre "Au-delà de nos larmes", Tatiana Mukanire raconte son histoire qui se mêle à celles de nombreuses femmes victimes de viols à répétition, à travers de nombreux conflits qui se sont enchainés dans l'est de la RD Congo. "Nous avons en nous cette envie de vivre. Nous l'avons prouvé en nous battant pour notre survie. Nous avons été esclaves sexuelles, mais au fond de nous subsistait l'espoir de respirer à nouveau" écrit-elle.

Le récit de Tatiana Mukanire, qui est également coordinatrice nationale du Mouvement national des survivantes des violences sexuelles en République démocratique du Congo, est à retrouver aux Editions des Femmes.

Egalement au sommaire, la France et l'Allemagne ont appelé mardi l'ensemble de leurs ressortissants présents en Éthiopie à quitter le pays sans délai pour des raisons de sécurité, alors que les États-Unis craignent que l'escalade militaire "alarmante" nuise aux progrès vers la tenue de discussions de paix entre les belligérants. Ces annonces interviennent alors que la coalition de rebelles tigréens et oromos est à moins de 200 km de la capitale Addis Abeba et que le Premier ministre, Abiy Ahmed, a annoncé qu'il se rendrait "en personne" au front pour diriger les soldats.

En Tunisie, deux semaines après le début de la crise des déchets dans la région de Sfax, les tensions sont toujours vives. Le bras de fer se poursuit entre les autorités et les populations qui refusent toujours la réouverture d'une décharge publique dangereuse pour la santé des riverains. Nos correspondants Lilia Blaise et Hamdi Tlili se sont rendus sur place.

Cheffe d'édition : Célia Caracena


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles