Au Congrès des maires de France, Emmanuel Macron attendu de pied ferme par les élus locaux

Violences contre les élus, recettes en baisse, inflation, crise énergétique ... Au 104e Congrès des maires de France, Emmanuel Macron se retrouvera face au malaise des maires de France. Le président de la République est l'invité du congrès annuel. S'il ne prononcera pas de discours, Emmanuel Macron prendra son temps et déambulera dans les allées du salon, porte de Versailles, à Paris.

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

Un retour de l'État dans les territoires...

Car c'est la première fois qu'un président visitera le salon des maires, souligne son entourage. Il faut dire que depuis quelques mois, les relations avec les collectivités sont assez apaisées, se félicite l'Élysée. Car la relation entre l'exécutif et les maires a été très compliquée lors du premier quinquennat, notamment suite à la suppression de la taxe d'habitation. Désormais, Emmanuel Macron veut illustrer le retour de l'État dans les territoires avec par exemple, l'objectif tenu en matière de création des Maisons France Services, ces nouveaux lieux où les usagers peuvent demander des conseils ou de l'aide sur leurs démarches administratives. Près de "2.600 d'entre eux auront vu le jour d'ici la fin de l'année" sur le territoire, assure un conseiller.

... sous le feu des critiques des maires

Cela ne suffira certainement pas à calmer la gronde des élus locaux, en particulier sur les questions financières. Après la disparition de la taxe d'habitation, les maires estiment avoir été lésés d...


Lire la suite sur Europe1