Au coeur de Tunis, la lagune, ses flamants roses... et ses déchets

Flamants roses qui pataugent dans l'eau trouble, canards qui barbotent près d'un frigo rouillé: la lagune de Sijoumi, bien que zone humide classée en plein Grand Tunis, est toujours plus menacée par la pollution et l'urbanisme croissant. Réconcilier les habitants et leur environnement, tout en protégeant la zone des inondations, c'est le défi que tente de relever le gouvernement.