Publicité

Au Chili, l'ex-président Sebastian Piñera disparaît dans un accident d'hélicoptère

L'ancien président chilien Sebastian Piñera, qui a dirigé le Chili de 2010 à 2014, puis de 2018 à 2022, est mort mardi dans un accident d'hélicoptère au sud de Santiago. Un deuil national de trois jours a été décrété.

L'ancien président chilien Sebastian Piñera est décédé mardi 6 février dans un accident d'hélicoptère à Lago Ranco, un lieu de villégiature situé à 920 kilomètres au sud de la capitale Santiago, a annoncé son bureau.

"C'est avec un profond regret que nous annonçons le décès de l'ancien président de la République du Chili, Sebastian Piñera Echeñique", à l'âge de 74 ans, déplore le communiqué.

Trois autres personnes qui se trouvaient à bord de l'hélicoptère ont survécu à l'accident, ont indiqué les autorités.

L'ancien président, riche homme d'affaires qui se déplaçait souvent dans son propre hélicoptère, a été le premier dirigeant de droite à être élu après la dictature d'Augusto Pinochet (1973-1990).

"Il recevra tous les honneurs républicains et la reconnaissance qu'il mérite", a déclaré la ministre de l'Intérieur Carolina Tohá, du gouvernement du président de gauche Gabriel Boric qui a décrété un deuil national de trois jours.

Un second mandat mouvementé

L'enquête mettait en évidence un possible conflit d'intérêt dans la vente en 2010 d'une compagnie minière réalisée dans un paradis fiscal.

Avec AFP


Lire la suite sur FRANCE 24

Lire aussi:
Présidentielle au Chili : les électeurs appelés aux urnes deux ans après une crise sociale inédite
Élection présidentielle : "Le Chili vit une polarisation et une fragmentation politique"
Au Chili, la procédure de destitution contre le président Sebastian Piñera échoue