Au Canada, les Ukrainiens bénéficient d'un programme spécial d'accueil

© AP/Graham Hughes

Depuis l’invasion de leur pays en février, des dizaines de milliers d’Ukrainiens sont arrivés au Canada. La plupart bénéficient d’un programme spécial d’accueil mis en place par le gouvernement canadien. Et un grand nombre de personnes ont reçu un visa du Canada, sans se déplacer pour l’instant dans ce pays.

Avec notre correspondante à Québec, Pascale Guéricolas

Contrairement à d’autres pays dans le monde, le Canada ne limite pas son programme d’accueil aux Ukrainiens qui habitaient dans leur pays, au moment de l’invasion par la Russie. En théorie, des gens installés en Pologne ou même à Moscou depuis des années pourraient donc se prévaloir des mesures d’urgence destinées aux victimes de la guerre.

Avantage

Mais la grande différence entre les Ukrainiens et les autres, c’est qu’ils reçoivent le document pour pouvoir travailler au Canada, dès leur arrivée à l’aéroport. Un avantage très important selon Line Chaloux, directrice d’un organisme d’aide aux nouveaux arrivants dans le nord de Montréal : « Ce qui est vraiment désolant, c’est la situation pour les demandeurs d’asile qui sont dans des situations de précarité et de pauvreté extrême. Ils rentrent au Québec et n’ont pas accès à ce traitement privilégié-là. Ils doivent parfois attendre jusqu’à 18 mois pour avoir un rendez-vous pour être en mesure d’avoir un permis de travail. »

Visa temporaire de trois ans

Le gouvernement canadien vient d’annoncer l'accélération des mesures administratives destinées aux demandeurs d’asile. Par ailleurs, plusieurs font remarquer que les Ukrainiens bénéficient d’un visa temporaire de trois ans. Un bon nombre pourraient donc repartir, contrairement aux réfugiés.


Lire la suite sur RFI