Au Canada, les appareils photos d’un explorateur découverts dans un glacier 85 ans plus tard

Des explorateurs ont découvert du matériel abandonné en 1937 par le célèbre photographe américain Bradford Washburn (Photo d’illustration : un glacier de l’Île d’Ellesmere, au Canada, photographié en mars).
MARIO TAMA / Getty Images via AFP Des explorateurs ont découvert du matériel abandonné en 1937 par le célèbre photographe américain Bradford Washburn (Photo d’illustration : un glacier de l’Île d’Ellesmere, au Canada, photographié en mars).

EXPLORATION - Une incroyable chasse au trésor sur un glacier canadien. Après plusieurs mois de recherche, une équipe internationale d’explorateurs de montagne a découvert des appareils photos et du matériel d’escalade abandonnés en 1937 par le célèbre explorateur et photographe américain Bradford Washburn.

Au printemps dernier, des athlètes « se sont lancés dans une mission sans pareille : trouver un morceau d’histoire incroyable », a déclaré l’agence gouvernementale Parcs Canada, dans un message publié sur Facebook vendredi 28 octobre.

L’équipe réunie par l’entreprise spécialisée dans la production de vidéos dédiées aux sports extrêmes, Teton Gravity Research, s’est rendue au parc Kluane, au Yukon. C’est là qu’ils ont retrouvé la cachette dans laquelle se trouvaient les appareils photos et le matériel d’escalade de Bradford Washburn, emprisonnés dans la glace depuis le siècle dernier.

Vous ne pouvez visionner ce contenu car vous avez refusé les cookies associés aux contenus issus de tiers. Si vous souhaitez visionner ce contenu, vous pouvez modifier vos choix.

Trente ans de données inédites pour les glaciologues

L’explorateur et skieur professionnel Griffin Post a raconté au média People que ce trésor avait été découvert juste une heure avant qu’un hélicoptère vienne les récupérer. « Ce moment où nous avons vu l’équipement qui était indiscutablement le leur était tellement surréaliste (...) », s’est-il enthousiasmé après des mois de « doutes » sur l’issue de leur mission.

« Enterrée dans la glace depuis 1937, cette cachette contenait trois appareils photos historiques avec des photos de ce à quoi ressemblaient ces montagnes il y a 85 ans », a expliqué Teton Gravity Research sur Facebook. Cette découverte pourrait donner aux glaciologues 30 ans de « données inédites sur les mouvements glaciaires », indique le communiqué de l’entreprise.

En 1937, Bradford Washburn se trouvait en expédition avec trois autres alpinistes pour tenter l’ascension du Mont Lucania (5 226 mètres), troisième plus haut sommet au Canada, qui était alors le plus haut sommet jamais gravi en Amérique du Nord. Alpiniste, photographe et cartographe, il a aussi été directeur du Musée des sciences de Boston (Massachusetts) qu’il avait fondé. Il est décédé en 2007.

Confrontés dans la descente à des conditions extrêmes, Bradford Washburn et un autre alpiniste américain, Robert Bates, avaient été contraints de réduire leur équipement au strict minimum. Le matériel abandonné en chemin est devenu, des décennies plus tard, un trésor.

À voir également sur Le HuffPost :

Lire aussi