Au Cameroun, des mécanos fabriquent une moto qui peut transporter dix personnes

franceinfo Afrique avec AFP
·1 min de lecture

A dix sur une moto ! Et il ne s'agit pas d'un numéro de cirque. La scène se déroule dans un village près de Bafoussam, une ville à l'ouest du Cameroun. Ces engins hors normes sont plus qu'une attraction dans la région, ils sont devenus un moyen de transport à part entière, et ont forgé leur réputation sur les pistes défoncées de cette zone très agricole. Là où le pick-up ne peut plus passer, où le camion s'enfonce dans la boue jusqu'à l'essieu, la moto passe toujours.

Ces motos "gros porteur" sont nées de l'imagination débridée de deux mécaniciens de Bafoussam, Emmanuel Wembe et Kuate Bachile, que l'AFP a rencontrés. Sans que l'on sache vraiment pourquoi les deux hommes se sont lancés dans cette "customisation" hors normes.

Un mètre de plus

Le cadre est découpé, rallongé, renforcé sur les côtés par des repose-pieds qui font également office de porte-bagages. Des amortisseurs supplémentaires sont aussi adaptés. "On fabrique la moto selon la demande du client. Ça commence à quatre places jusqu'à dix places", explique Emmanuel Wembe.

La moto est ainsi rallongée d'un bon mètre, soit de plus de la moitié de sa taille d'origine, et atteint allègrement les trois mètres. De quoi faire frémir les ingénieurs de chez Honda ou Yamaha !

Du reste, un enseignant en mécanique du lycée technique de Bafoussam, prévient nos confrères de l'AFP : " Il y a beaucoup de risques, d'abord au niveau de la gestion de l'équilibre."

La moto-taxi pour gagner sa vie

Les motos-taxis au Cameroun, comme dans (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi