Au Brésil, des scientifiques repèrent un arbre que l'on croyait éteint depuis 185 ans

L'Ilex sapiiformis, un arbre qu'on croyait disparu depuis deux siècles, a été retrouvé près de Recife : une vraie surprise dans cet environnement urbain.

Un arbre vu pour la dernière fois il y a près de deux siècles et que l'on croyait éteint a été retrouvé dans une zone urbaine du nord-est du Brésil, a annoncé mardi 19 septembre 2023 une équipe de scientifiques. L'"Ilex sapiiformis", qui peut atteindre huit à douze mètres de haut, a été repéré dans l'État de Pernambouc par une expédition qui a passé six jours dans la région à sa recherche, a indiqué le groupe environnemental à l'origine du projet Re:wild, cofondé par la star hollywoodienne Leonardo DiCaprio.

Quatre spécimens près de Recife

Connue sous le nom d'Ilex de Pernambouc, l'espèce a été recensée pour la première fois par la science occidentale par le biologiste écossais George Gardner en 1838. Ce fut la seule observation confirmée jusqu'au 22 mars 2023, date à laquelle la nouvelle expédition a trouvé quatre spécimens sur la rive d'une petite rivière dans la ville d'Igarassu, à la périphérie de la capitale de l'État, Recife.

"Un parfait exemple de la raison pour laquelle il est important de continuer à chercher"

"Il est incroyable que l'Ilex de Pernambouc ait été redécouvert dans une zone métropolitaine où vivent près de six millions de personnes", a déclaré Christina Biggs, responsable des espèces perdues chez Re:wild. "Cet arbre est un parfait exemple de la raison pour laquelle il est important de continuer à chercher", a-t-elle ajouté. L'équipe de scientifiques l'a découvert en suivant la piste des petites fleurs blanches caractéristiques de l'espèce. Le chef de l'expédition Gustavo Martinelli a déclaré que le groupe espérait maintenant lancer un programme de reproduction de l'espèce.

Retrouvez cet article sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi