Au Brésil, l'héroïsme de soignants très dépourvus face au virus

Des horaires de travail épuisants, de faibles revenus et une peur permanente d'être infecté : c'est le quotidien des infirmières et infirmiers brésiliens, qui ont déjà perdu 180 collègues à cause du coronavirus.