Au CES 2023, l’Oréal teste son imprimante à sourcils sur... des bras

Photo
Pexels

COSMÉTIQUES - Il est d’usage de dire que les sourcils sont cousins mais avec cette innovation, l’Oréal promet d’en faire des frères jumeaux. Au CES 2023 (Consumer Electronics Show), qui ouvre ses portes au public de jeudi 5 janvier à Las Vegas, la marque de produits de beauté propose une imprimante à sourcils.

La mini-imprimante ambitionne de tracer avec précision les sourcils sans brosse ou gel. Pour ce faire, L’Oréal se sert de sa technologie de maquillage virtuel « Modiface ». Quant à l’imprimante, elle est issue d’un partenariat avec Prinker, entreprise qui propose des impressions de tatouages non permanents.

Les journalistes ont pu découvrir l’innovation en avant-première ce mercredi. Mais comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous, personne n’a pu la tester directement sur son visage. Le stand n’autorisait que des tests sur les bras.

Vous ne pouvez pas visionner ce contenu car :

  • Vous avez refusé les cookies associés aux contenus issus de tiers en vous abonnant. Vous ne pourrez donc pas lire nos vidéos qui ont besoin de cookies tiers pour fonctionner.

  • Vous utilisez un bloqueur de publicité. Nous vous conseillons de le désactiver afin d’accéder à nos vidéos.

Si vous n'êtes dans aucun de ces deux cas, contactez-nous à aide@huffingtonpost.fr.

En ce qui concerne le fonctionnement, le groupe explique que l’imprimante utilise 2 400 minuscules buses et une technologie d’impression d’une résolution de plus de 3 000 gouttes par centimètre pour obtenir ces résultats.

L’imprimante est prévue pour 2023

« Pour obtenir la ligne de sourcils souhaitée, il fallait jusqu’à maintenant utiliser plusieurs produits, avoir du temps ainsi qu’une certaine expertise, ou bien avoir recours à des services professionnels coûteux comme le microblading. L’Oréal Brow Magic permet d’obtenir une forme de sourcils personnalisée en fonction de la courbure naturelle des sourcils de l’utilisateur et de la morphologie de son visage », explique le groupe dans un communiqué de presse.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Pour l’instant, l’entreprise spécialisée dans la cosmétique ne donne aucune indication de prix et pas de date de mise en vente. Elle précise simplement que le lancement du projet est prévu pour 2023.

À voir également sur Le HuffPost :

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Lire aussi