Pour attirer de la main d'œuvre, un État australien offre une belle prime aux nouveaux travailleurs

·1 min de lecture

Confrontées à une pénurie de main d'œuvre en raison de la pandémie, les autorités du Queensland ont commencé jeudi 20 mai à offrir une prime de plus de 1.100 euros à qui accepte de venir "travailler au paradis", dans cet Etat du nord-est de l'Australie. Dans toute l'île-continent, bars, magasins et restaurants peinent à trouver des travailleurs, le pays étant privé des cohortes de routards étrangers qui, en temps normal, financent leur voyage en Australie grâce aux petits boulots.

Cette main d'œuvre s'est en effet tarie du fait de la fermeture des frontières lié à la pandémie, et dans toutes les villes touristiques de la côte Est, fleurissent sur les devantures des commerces les panneaux indiquant que des bras sont recherchés. A l'échelle nationale, le nombre de postes à pourvoir est en hausse de près de 30%, selon les statistiques du gouvernement, et le plein emploi devrait prochainement être atteint.

>> A lire aussi - L’Australie veut fermer ses frontières jusqu’en 2022, la vaccination très en retard sur les pays riches

Dans le Queensland, le problème est devenu tel que la Première ministre de l'Etat Annastacia Palaszczuk a commencé jeudi à proposer une prime de 1.750 dollars australiens (1.100 euros) à toute personne venant s'installer dans l'Etat pour travailler dans le secteur touristique. "Nous vivons dans un des plus beaux endroits au monde", a-t-elle déclaré. "Cette campagne va donner aux Australiens encore plus de raisons de venir travailler au paradis. Cuisiniers, serveurs, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Covid-19 : le boom de la vaccination des moins de 50 ans
Nord Stream 2 : l’Ukraine craint “une grande victoire pour la Russie” et la “défaite de Joe Biden”
Vaccination pour tous : accélération imminente du calendrier ?
L'Arctique se réchauffe plus que prévu, 3 fois plus vite que la planète depuis 50 ans
Arctique : un Conseil autour du réchauffement climatique et des ressources de la région

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles