"Avez-vous une attestation ?" : à Lille, les policiers renforcent leurs contrôles

·1 min de lecture

Après une première semaine de "pédagogie", les contrôles vont s'intensifier dès vendredi dans "les gares, aéroports et péages routiers", annonce Matignon, à la suite d'une réunion avec les directeurs généraux des ARS et les préfets des 19 départements concernés par des mesures de "freinage" de l'épidémie de Covid-19. Alors que la situation sanitaire se dégrade encore, les contrôles de "respect des gestes barrières" vont se poursuivre. Dans les Hauts-de-France, région concernée par le "confinement" régional, une quinzaine de policiers étaient mobilisés devant la gare Lille-Flandres. 

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation vendredi 26 mars

Entre compréhension et colère

"Bonsoir, contrôle de police. Avez-vous une attestation ?" Attestation employeur, pièce d'identité ou justificatif de domicile si besoin, les forces de l'ordre mobilisées contrôlent le respect des règles en vigueur dans le département : pas de déplacements à plus de 10 km sans dérogation et pas de sortie de la région sans motif impérieux.

>> LIRE AUSSI - Covid : des réanimateurs craignent de devoir trier les patients et faire des "sacrifices"

Certains des usagers de la gare comprennent, comme Antoine. En stage à Lille, il retourne chez lui, à Valenciennes. "Il faut vérifier. Je pense qu'il y en a beaucoup qui ne doivent pas respecter. C'est normal, ils font leur boulot", commente-t-il. Mais pour d'autres, comme Michel, c'est l'agacement. Il vient d'écoper d'une amende de 135 e...


Lire la suite sur Europe1